Dossier d’aide sociale : aides à domicile, hébergements de personnes âgées, hébergement de personnes handicapées  E-mail | Imprimer |

seniorsL’aide sociale est constituée par des services à domicile (soins, aide ménagère, service de repas) ou par des aides financières (participation aux frais d’hébergement ou aide financière au placement en famille).

cg13

Afin d’aider à faire face aux travaux ménagers et permettre ainsi le maintien à domicile, une aide sociale, sous forme d’aide ménagère peut être attribuée aux personnes qui remplissent les conditions suivantes.

 

  • être âgé d'au moins 65 ans (60 ans en cas d'inaptitude au travail).
  • avoir besoin d'une aide matérielle en raison de leur état de santé pour accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité et leur permettre de rester à domicile ou dans un foyer logement.
  • Ne pas disposer déjà de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).  

 aide  domicile2

L’aide à domicile ou auxiliaire de vie est une personne professionnelle qui peut apporter :

  • une aide matérielle pour des tâches quotidiennes d'entretien, de soins d'hygiène sommaire, des courses, des démarches simples que les personnes âgées ne peuvent plus accomplir,
  • et une présence attentive.

Le nombre d'heures attribué est fonction des besoins des bénéficiaires.

 

Prise en charge financière

 

En fonction des ressources, la prestation d'aide ménagère à domicile est prise en charge :

  • soit par les services du département du bénéficiaire au titre de l'aide sociale. Les ressources mensuelles doivent être inférieures à 801 €  si la personne vie seule et à 1 243 € s’il s’agit d’un couple,
  • soit par la caisse de retraite, si les ressources mensuelles sont supérieures aux montants ci-dessus.

Dans chacun des cas, une participation financière peut être demandée. Elle est déterminée en fonction des revenus. 

Les personnes peuvent bénéficier d'une exonération de cotisations sociales si elles remplissent les conditions. 

Démarches

 

  • Si la personne dépend de l'aide sociale départementale, elle doit faire une demande au CCAS.
  • Si la prise en charge de la prestation d'aide ménagère dépend de leur caisse de retraite, elle doit faire la demande à cette caisse.   

 

 

Cas particulier donnant lieu au versement en espèce

 

Une allocation en espèce peut être accordée :

 

  • s'il n'existe pas de service d'aide ménagère dans la commune d'habitation,

  • ou si un service existe mais ne peut pas répondre aux besoins de la personne,

  • ou si la personne préfére employer une personne de son choix.

 

Son montant est limité à 60 % du coût des heures d'aide à domicile accordées.

 

Annuaire