Micro crédit  E-mail | Imprimer |

Le 21 décembre 2011, Monsieur le Maire a signé une convention de partenariat avec l’Institut de Micro Crédit CREA SOL, institution financière partenaire de la Caisse d’épargne.

La Ville de Septèmes les Vallons a ainsi voulu, au travers de son CCAS, permettre à des personnes exclues du système bancaire d’accéder à des financements qui bien souvent débloquent des situations difficiles.

En effet, depuis 2008 on note une corrélation entre la nette augmentation des flux de dossiers de surendettement et la crise économique. On dénombrait en France 600 000 ménages exclus du crédit bancaire en 2009 et la recherche de solution demeure indispensable.

La démarche de la Ville s’inscrit dans une volonté de solidarité et de lutte contre tout type d’exclusion.

L’idée majeure de ce dispositif est de prévenir le surendettement en octroyant sous certaines conditions un financement à un taux d’emprunt particulièrement faible, évitant ainsi le recours à des solutions de financement souvent abusives comme les crédits à la consommation. Le micro crédit doit permettre une évolution positive de la situation personnelle du bénéficiaire et surtout doit éviter tout ajout de difficulté supplémentaire.

Il s’adresse aux particuliers mais aussi à des porteurs de projets qui veulent créer leur emploi, leur entreprise. Le public susceptible de bénéficier du micro crédit social peut être une personne demandeuse d’emploi ou ayant un statut précaire (CDD, intérim...), un allocataire de minima sociaux, une personne devant affronter un accident de la vie ou encore une personne en difficultés bancaires sous certaines conditions comme ne pas être surendettée.

Concrètement, les services du CCAS ont la possibilité d’établir un dossier qui sera soumis à CREA SOL qui décidera de la recevabilité de la demande.

logo crea-sol

  •   Le montant demandé peut s’élever de 500 à 3 000 euros pour les particuliers.

 

  •   Les domaines d’intervention sont :

 - l’emploi et la mobilité (formation professionnelle, stage, permis de conduire, acquisition d’un moyen de locomotion)

- la famille (financement des études, de l’internat, de cautions scolaires ou universitaires, frais d’obsèques)

- la santé (soins médicaux)

- le logement (1ers mois de loyers, dépôt de garantie, déménagement)

- l’équipement (matériel électroménager et mobilier, remplacement de chauffage, matériel informatique, matériel pour handicapés ou personnes dépendantes)

Ce financement ne peut en aucun cas être utilisé pour les rachats de crédit, besoin en trésorerie, financement de projet autres.

Pour les créations d’entreprise, le CCAS transmettra les demandes sur une plateforme car cela nécessite une étude et un accompagnement plus approfondi, en particulier pour établir un prévisionnel de l’activité et délivrer des connaissances en matière de gestion.

Vous pouvez prendre contact avec les services du C.C.A.S. au 04 91 96 31 11 afin de convenir d’un rendez vous pour présenter votre projet et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Annuaire