Aller au menu Aller au contenu

    CLIQUEZ ICI : INFORMATION DE LA VILLE.

    CLIQUEZ ICI

     

    Des masques solidaires pour tous …INSCRIVEZ VOUS

     

     

    Conso’MAP 13 est une plateforme de géolocalisation des établissements ouverts et fermés pour vous permettre d’y retrouver tous ceux de la commune.

    Cette initiative permet de soutenir les commerçants et artisans, qu’ils soient ouverts ou fermés.

    Connectez-vous : Conso’ MAP 13

    Effectuez votre recherche, puis découvrez ce que chacun propose : achat sur place, commande et livraison à domicile ou en relais, acquisition de bons d’achats à utiliser à la réouverture.

     

    La carte vous permet de connaitre la zone de sortie à 1 km de son domicile jusqu’au 11 mai et la zone de 100 kilomètres en vigueur après le 11 mai.

    En cas de contrôle pour ne pas risquer une amende, cette carte pourra également vous servir de justificatif sur votre position dans la zone autorisée de 1 kilomètre autour de votre domicile pour promener vos enfants ou pour faire du sport ou à moins de 100 kilomètres de votre domicile.

    Sur l’attestation de déplacement dérogatoire, vous devez cocher la case « Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes*, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. »

    * ATTENTION, certaines communes ou départements restreignent les lieux de sortie ou la pratique des activités sportives. Pour savoir si vous êtes concerné, recherchez votre adresse sur la carte, un message vous indiquera quelles restrictions s’appliquent.

    Communiqué commun 24 avril 2020

    Chères Septèmoises, chers septèmois,

    C’est dans un contexte particulièrement difficile marqué par une crise sanitaire sans précèdent que nous avons décidé de nous adresser à vous. Tous les ans, à Septèmes-les-Vallons, nous commémorons la mémoire des 1 500 000 victimes du génocide des arméniens.

    Cette année, du fait de la pandémie de coronavirus qui touche l’ensemble de la planète, cette cérémonie est impossible.

    Notre mobilisation et notre détermination n’en est pas pour autant réduite.

    Aussi pour ne pas oublier, nous devons nous rappeler que le génocide des arméniens a été planifié et organisé sous la direction du parti Jeunes-Turcs, alors au pouvoir.

    Le 24 avril 1915 est la date retenue pour le déclenchement du plan génocidaire, avec l’arrestation de plusieurs centaines de personnes membres des élites arméniennes de Constantinople.

    Pendant l’année 1915, mais également durant les années qui suivirent, d’innombrables massacres et déportations forcées vers le désert syrien ont été pratiqués systématiquement envers la population arménienne de l’empire Ottoman, population autochtone présente sur ses terres ancestrales depuis trois millénaires.

    Ceci a conduit à la mort plus de 1 500 000 martyrs, plusieurs centaines de milliers ont été réfugiés et apatrides.

    C’est en ce sens, que nous ne pouvons être que sensibles au sort réservé à ceux qui fuient l’horreur de la guerre et des massacres aujourd’hui. N’en déplaise à certains, notre ennemi n’est pas celui qui tente de survivre, celui qui ne nous ressemble pas, mais bel et bien celui qui attise la haine de l’autre.

    Nous regrettons l’attitude négationniste des dirigeants de la Turquie actuelle qui ne cesse d’empêcher les Etats de la communauté internationale de reconnaître le génocide des arméniens.

    Aujourd’hui, 105 ans après les faits, nous appelons l’ensemble des septèmoises et des septèmois à ne pas oublier et à agir pour transmettre aux générations futures la mémoire de nos aïeux tout en veillant à ce que plus jamais nous revivions une telle barbarie.

    Tel est le sens que nous donnons chaque année à notre cérémonie.

    Que l’on soit d’origine arménienne, que l’on ait ou pas une ascendance arménienne, que l’on soit de différentes cultures et de différentes origines, nous devons nous mobiliser.

    Cette cause est une cause universelle car un crime contre l’Humanité, où qu’il soit commis, affecte l’humanité toute entière.

    Commémorer et rester mobilisés, permet de lutter aussi contre l’expansion du négationnisme à l’égard du génocide arménien en Europe et particulièrement sur le sol français.

    Nous devons faire preuve d’une vigilance, d’une mobilisation et d’une détermination inébranlable. Nous en avons le devoir, tant pour le respect de la mémoire des victimes, que pour le futur, afin que de tels crimes ne se reproduisent jamais.

    Cette idéologie et cette méthodologie ont servi d’exemple au régime d’Hitler 3 décennies plus tard.

    Ce sont les plans de purification ethnique de 1915 sur lesquels se sont appuyés les nazis et qui ont conduit à la déportation, à la création des camps de concentration et à l’élimination massive de ceux qui ne leur ressemblaient pas, de ceux qui ne pensaient pas comme eux.

    En effet, en 1939 devant des chefs militaires du Troisième Reich, Hitler n’aurait-il pas déclaré « qui se souvient aujourd’hui des arméniens ? » pour justifier à l’avance ses crimes.

    Ainsi, nous comprenons aisément qu’une reconnaissance du génocide des arméniens, mais également la condamnation de son négationnisme sont absolument nécessaires.

    Ludovic Pasquinucci, Nicolas Margossian co-Présidents de l’Association culturelle des Français d’origine arménienne de Septèmes-les-Vallons et André Molino Maire de Septèmes les Vallons.

     

     

    INFORMATION ENTREPRISES ET COMMERÇANTS : ici

     

     

     TÉLÉCHARGER lettre-maire-population-

    Chers concitoyens,

    Après le premier tour des élections municipales, la continuité des institutions de la République est assurée à Septèmes. La nouvelle équipe a été élue dès le premier tour. Dernier acte constitutionnel, conformément aux dispositions dérogatoires définies par le gouvernement en cette période de confinement, elle se réunira à huis clos pour procéder à l’élection du Maire et des Adjoints qui en constituent l’exécutif. Elle est donc opérationnelle.

    Aujourd’hui, le temps n’est pas au commentaire, ni sur le résultat, ni sur les conditions dans lesquelles s’est tenu le scrutin. Je veux simplement remercier toutes celles et tous ceux qui, agents de l’administration communale, élus et membres des bureaux de vote, ont permis qu’il se déroule en respectant strictement toutes les consignes de sécurité sanitaire. Merci aussi aux électeurs et aux électrices qui ont pris la décision de venir voter et qui, avec discipline et sens des responsabilités, ont pris toute leur part pour que les mesures exceptionnelles mises en oeuvre atteignent leur pleine efficacité.

    À Septèmes, depuis le début de la crise, toutes ces décisions sont prises dans le cadre d’une Cellule de veille, transformée en Cellule de crise dès jeudi dernier, qui rassemble, autour de moi, les adjoints et élus en charge, le Directeur général des services, les directeur‐trices de services ainsi qu’un représentant du personnel.Vous trouverez tout le détail des informations utiles au quotidien sur notre site réactualisé en permanence.

    Aujourd’hui, les services sont en ordre de bataille. Chacun‐e à son poste, physiquement quand c’est indispensable, en télétravail chaque fois que cela est possible ou mobilisable à leur domicile lorsque la présence physique n’est pas strictement nécessaire.

    Ainsi, une présence physique quotidienne est‐elle organisée dans chaque service qui reste joignable par téléphone sur son numéro habituel. Bien sûr, nous vous demandons, en pleine responsabilité dans cette période difficile, de toujours privilégier les contacts téléphoniques ou par boite mail, et de ne traiter que les questions les plus importantes et les plus urgentes.

    Les agents du CCAS sont en contact avec les personnes les plus vulnérables, particulièrement les seniors et les personnes dépendantes, et s’assurent, en lien avec les familles et les services municipaux que les problèmes quotidiens soient bien pris en compte. Vous pouvez les contacter au 04 91 96 31 11 si vous constatez une situation qui vous parait anormale ou qui pourrait nécessiter une intervention particulière.

    Depuis lundi, environ 5 % du nombre total d’élèves septémois sont accueillis quotidiennement, chacun dans son école habituelle pour éviter au mieux les rassemblements trop nombreux. Il en va de même pour les crèches municipales. Un accueil qui se fait dans le strict respect des consignes sanitaires et qui permet aux parents, personnels de santé engagés dans la lutte contre la maladie, fonctionnaires de l’État et des collectivités territoriales à leur poste pour assurer les continuités de services, salariés du privé maintenus en activité pour assurer les missions indispensables.

    Bien entendu, nous avons annulé toutes les manifestations culturelles et sportives, nous limitons à leur strict minimum indispensable tous les déplacements et toutes les réunions de travail remplacées chaque fois que cela est possible par des visioconférences ou en les adaptant (respect de la distance sociale, nombre de personnes réduit, durée limitée,…) aux consignes sanitaires de confinement.

    Dans la période inédite que nous traversons, notre objectif est triple. Vous protéger en prenant toute notre place dans la mise en oeuvre et le respect de toutes les consignes sanitaires, assurer au mieux les continuités de service indispensables pour lutter contre la propagation de l’épidémie, mettre en oeuvre une solidarité active et responsable attentive aux personnes les plus fragiles, les plus isolées.

    Nous vous demandons d’y participer en pleine responsabilité, sans jamais céder à la panique. Soyez encore plus solidaires et attentifs. Faites nous part de vos suggestions pour encore mieux prendre en compte les situations les plus difficiles, n’hésitez pas à nous les faire connaître. Ne stockez pas inutilement, mais pensez à la richesse de notre tissu commercial de proximité. Ils sont là, présents, proches, beaucoup sont organisés pour vous livrer. De nombreux restaurateurs vous proposent des plats à emporter et vous les livrent également.

    Limitez vos déplacements au strict nécessaire. Restez chez vous le plus possible. Protégez vous, c’est ainsi que vous protégerez au mieux tous les autres, ceux qui vous sont chers, ceux qui sont les plus fragiles.

    Aujourd’hui, la vraie force, le vrai courage, ce n’est pas de braver les interdits, ou de nier la réalité. C’est, comme souvent faire preuve de solidarité, de sens des responsabilités, regarder la réalité en face, sans panique, tranquillement mais avec détermination.

    Je sais pouvoir vous faire confiance

    Votre Maire,
    André Molino

     

    Le CCAS (centre communal d’action sociale) maintient ses services d’aide à la personne : 04.91.96.31.11

    Info+

    •  

      Chers concitoyens,

      Après le premier tour des élections municipales, la continuité des institutions de la République est assurée à Septèmes. La nouvelle équipe a été élue dès le premier tour. Dernier acte constitutionnel, conformément aux dispositions dérogatoires définies par le gouvernement en cette période de confinement, elle se réunira à huis clos pour procéder à l’élection du Maire et des Adjoints qui en constituent l’exécutif. Elle est donc opérationnelle.

      Aujourd’hui, le temps n’est pas au commentaire, ni sur le résultat, ni sur les conditions dans lesquelles s’est tenu le scrutin. Je veux simplement remercier toutes celles et tous ceux qui, agents de l’administration communale, élus et membres des bureaux de vote, ont permis qu’il se déroule en respectant strictement toutes les consignes de sécurité sanitaire. Merci aussi aux électeurs et aux électrices qui ont pris la décision de venir voter et qui, avec discipline et sens des responsabilités, ont pris toute leur part pour que les mesures exceptionnelles mises en oeuvre atteignent leur pleine efficacité.

      À Septèmes, depuis le début de la crise, toutes ces décisions sont prises dans le cadre d’une Cellule de veille, transformée en Cellule de crise dès jeudi dernier, qui rassemble, autour de moi, les adjoints et élus en charge, le Directeur général des services, les directeur‐trices de services ainsi qu’un représentant du personnel.Vous trouverez tout le détail des informations utiles au quotidien sur notre site réactualisé en permanence.

      Aujourd’hui, les services sont en ordre de bataille. Chacun‐e à son poste, physiquement quand c’est indispensable, en télétravail chaque fois que cela est possible ou mobilisable à leur domicile lorsque la présence physique n’est pas strictement nécessaire.

      Ainsi, une présence physique quotidienne est‐elle organisée dans chaque service qui reste joignable par téléphone sur son numéro habituel. Bien sûr, nous vous demandons, en pleine responsabilité dans cette période difficile, de toujours privilégier les contacts téléphoniques ou par boite mail, et de ne traiter que les questions les plus importantes et les plus urgentes.

      Les agents du CCAS sont en contact avec les personnes les plus vulnérables, particulièrement les seniors et les personnes dépendantes, et s’assurent, en lien avec les familles et les services municipaux que les problèmes quotidiens soient bien pris en compte. Vous pouvez les contacter au 04 91 96 31 11 si vous constatez une situation qui vous parait anormale ou qui pourrait nécessiter une intervention particulière.

      Depuis lundi, environ 5 % du nombre total d’élèves septémois sont accueillis quotidiennement, chacun dans son école habituelle pour éviter au mieux les rassemblements trop nombreux. Il en va de même pour les crèches municipales. Un accueil qui se fait dans le strict respect des consignes sanitaires et qui permet aux parents, personnels de santé engagés dans la lutte contre la maladie, fonctionnaires de l’État et des collectivités territoriales à leur poste pour assurer les continuités de services, salariés du privé maintenus en activité pour assurer les missions indispensables.

      Bien entendu, nous avons annulé toutes les manifestations culturelles et sportives, nous limitons à leur strict minimum indispensable tous les déplacements et toutes les réunions de travail remplacées chaque fois que cela est possible par des visioconférences ou en les adaptant (respect de la distance sociale, nombre de personnes réduit, durée limitée,…) aux consignes sanitaires de confinement.

      Dans la période inédite que nous traversons, notre objectif est triple. Vous protéger en prenant toute notre place dans la mise en oeuvre et le respect de toutes les consignes sanitaires, assurer au mieux les continuités de service indispensables pour lutter contre la propagation de l’épidémie, mettre en oeuvre une solidarité active et responsable attentive aux personnes les plus fragiles, les plus isolées.

      Nous vous demandons d’y participer en pleine responsabilité, sans jamais céder à la panique. Soyez encore plus solidaires et attentifs. Faites nous part de vos suggestions pour encore mieux prendre en compte les situations les plus difficiles, n’hésitez pas à nous les faire connaître. Ne stockez pas inutilement, mais pensez à la richesse de notre tissu commercial de proximité. Ils sont là, présents, proches, beaucoup sont organisés pour vous livrer. De nombreux restaurateurs vous proposent des plats à emporter et vous les livrent également.

      Limitez vos déplacements au strict nécessaire. Restez chez vous le plus possible. Protégez vous, c’est ainsi que vous protégerez au mieux tous les autres, ceux qui vous sont chers, ceux qui sont les plus fragiles.

      Aujourd’hui, la vraie force, le vrai courage, ce n’est pas de braver les interdits, ou de nier la réalité. C’est, comme souvent faire preuve de solidarité, de sens des responsabilités, regarder la réalité en face, sans panique, tranquillement mais avec détermination.

      Je sais pouvoir vous faire confiance

      Votre Maire,
      André Molino